20.06.2020 / Caribana Festival

Prime I Lomepal I Maes I Moha La Squale I WolfGang I Sim's & more

Show information
Ticketing
Place information
Caribana Festival

Prime

Youtube

Un parcours atypique. Voilà comment nous pourrions qualifier celui d’Amine Mekri, alias Prime. C’est d’abord en tant que sportif (en jouant au Football américain, allant même jusqu’à être transféré au Canada à 17 ans) puis en tant que youtubeur (1,55 million d’abonné fin 2019 sur son compte PrimeTimeFut) que le jeune français se fait connaître. L’année 2017 marque un tournant pour lui puisqu’il se produit pour la première fois sur scène comme rappeur. Sans album ni maison de disque, Prime, 26 ans, a réussi à jouer à l’Olympia à guichet fermé en septembre dernier. Après avoir fait ses preuves en 2019, c’est une tournée qui l’attend en 2020. Et celle-ci passera évidemment par le Caribana.
 

Lomepal

https://www.youtube.com

Doit-on encore le présenter ? Antoine Valentinelli, a.k.a. Lomepal enchaîne les succès depuis 2017 avec ses deux premiers albums, tous deux couronnés au moins d’un double disque de platine : « FLIP » (2017) et « Jeannine » (2018). Le rappeur, 28 ans au compteur, casse les codes en mêlant rap et pop sur des instrus terriblement efficaces. Entre solitude, skate, intimité, soirées, mais surtout sans filtre, Lomepal fait parler sa plume poétique sur un flow nonchalant. Son dernier album, « Jeannine », du nom de sa grand-mère, comporte des featuring avec JeanJass (X-men), Roméo Elvis (1000°C), Orelsan (La Vérité) ou encore Philippe Katerine (Cinq doigts). Assurément un des concerts à ne pas rater de cette 30ème édition.

Maes

https://www.youtube.com

Le Caribana accueillera le nouveau poids lourd du rap français le samedi 20 juin ! Entre rap et chant, Maes s’est créé son propre style. Et c’est un succès. Avec son dernier album intitulé « Les Derniers Salopards » (disque de platine en seulement un mois), il a confirmé les critiques positives émises suite à « Pure » (sorti en 2018). Sur celui-ci, le rappeur de Sevran avait cartonné avec Billet Vert ou encore Madrina (en featuring avec Booba). On retrouve d’ailleurs ce dernier sur le nouvel album (dans Blanche), tout comme Ninho (Distant) ou Jul (Dybala). Des hits qui cartonnent et qui font de Maes l’artiste rap numéro 1 du moment.

Moha La Squale

https://www.youtube.com

« La Squale ma gueule » ! Après son ascension fulgurante durant les années 2017-2018 grâce à ses premiers freestyles diffusés sur les réseaux sociaux et son premier album (« Bendero », disque de platine, sorti en 2018), le rappeur parisien s’est fait une place de choix au sein du rap game français. En 2019, Mohamed Bellahmed – son vrai nom – a lâché quelques sons, à l’image du calme « Ma Belle », d’un « Santa Monica » aux sonorités latines ou du plus classique « Inspi du soir », histoire de rappeler à tout le monde que sa carrière n’en est qu’à ses débuts.

 

WolfGang

https://www.youtube.com

On vous aura prévenu, le WolfGang va vous surprendre. Déjà par sa composition. Oui, 9 musiciens sur scène, c’est troublant : 4 voix, une batterie, un saxophone, un piano, une guitare et une basse. Ensuite préparez-vous à décoller. Oui, en associant hip-hop et jazz, le groupe nyonnais propose un mélange savoureux de groove et de punchlines qui vont autant vous donner envie de danser que de planer. Ils sortiront leur premier EP en mars. On vous donne rendez-vous samedi 20 juin pour découvrir le crew suisse montant.

 

Sim's

https://www.youtube.com

Entre assonances, textes dénonçant les injustices et rap imbibé de multiples styles musicaux (tantôt rock, tantôt pop ou encore jazz), Sim’s s’est construit hors catégorie. Toujours dans cette idée d’aventure musicale, le jurassien, déjà auteur de cinq albums, se produit sur scène avec un groupe de cinq musiciens. Sur son dernier album, sorti en 2018 et intitulé « Même pas peur », Sim’s propose des textes engagés, écrits sur les beats de Yvan Peacemaker (Double Pact).


 

Go back