31.07.2019 / Estivale Open Air

The Offspring I The Hive I Last Train I John J.Presley & more

Place information
Estivale Open Air



THE OFFSPRING

https://www.facebook.com/Offsprings


Probablement le groupe le plus connu et représentatif du punk-rock californien.
Formés en 1984, ils ont sorti 9 albums et parcouru les scènes du monde entier pour délivrer avec énergie leurs innombrables tubes.
Enorme sensation live pour les amateurs de gros sons de guitares, les Américains poseront leurs amplis sur la Grande Scène de l’Estivale Open Air pour le plus grand plaisir des amateurs de punk-rock et rock.
 

THE HIVE

https://www.thehivesbroadcastingservice.com


Formé en 1993, les Suédois de The Hives ont sorti 6 albums studio et écumé les salles de concerts et festivals les plus prestigieux du globe. Livrant des prestations scéniques hors du commun, ce combo rock a la réputation de laisser une trace indélébile partout où ils passent. Soyez prêts, ils vont venir enflammer la Grande Scène de l’Estivale Open Air !
 

LAST TRAIN

https://www.facebook.com/lasttrainofficial






Les blousons du rock 'n' roll, sans ses clichés. Les slims de la pop, sans sa naïveté. Les boots du blues, sans son prosaïsme. Les jeunes Last Train libèrent un rock 'n' roll hypnotique, dans un univers écorché et maîtrisé. Multipliant les tournées, leur réputation ne s’achète pas et les suit à chaque date, offrant ainsi une échappatoire pour des oreilles qui ont trop longtemps vulgarisé le rock.

 

JOHN J. PRESLEY

www.johnjpresley.com


Non, ce n’est pas un vague cousin d’Elvis. S’il fallait lui offrir une famille d'adoption, on citerait plus volontiers The Black Keys, The Kills, Nick Cave ou même PJ Harvey. Voix caverneuse, cheveux longs, costard bien taillé, John J. Presley réhabilite avec justesse la guitare trempée dans le goudron encore bouillant. Pas de formule de politesse, ici. On déboule pied au plancher, la fuzz sous la semelle et le sable dans la gorge. Pas de chichi, mais un groove à défriser le premier rang au moindre coup de semonce.

 

SACHA LOVE

https://www.facebook.com/sachalovemusic



Une éternité que l’on entend Sacha Ruffieux partout. Ses costumes loufoques, son humour carabin d’urologue sous tranquillisant, une guitare si expressive qu’elle le dépasse en éloquence et en précision. Il joue derrière Billie Bird, Kassette, Gustav. Sacha sort son 1er album en solo «819 Valence Street». C’est le mélange parfait de blues, de funk psyché et de trashy grooves. C’est sale, c’est puissant et amusant. Le blues n’a jamais semblé aussi irrévérencieux.

When the blues goes punk!

 

THE LAST MOAN

https://www.facebook.com/thelastmoan


"Zig Zag Dream" est un hurlement déchirant et électrique qui fait du bien à l’âme et aux tripes. Le premier album de The Last Moan est une déferlante de guitares saturées et brûlantes comme peuvent l’être celles des Black Rebel Motorcycle Club. En duo efficace, ils dégagent une bonne dose de sex appeal et de groove. Un rock bluesy et une force tranquille qui plaira certainement aux festivaliers.




 

Go back